Les modes de garde à Toronto

Dernière mise à jour : 24 févr.

Avec un congé maternité d’une année et demie environ, il n’est pas rare de voir les mères et les pères se partager ce congé pour passer plus de temps avec leur bébé. C’est également pour cela qu’il y a plus de choix de garderie à partir de 18 mois.


L’école commence à l’âge de 4 ans au Canada, l’enfant doit avoir 4 ans avant le 31 décembre de l’année scolaire pour démarrer l’école *. Avant cela, il faut alors prévoir un mode de garde qui soit le mieux adapté à vos besoins et à celui de votre enfant. Quels sont mes choix ?


La nourrice dit nounou ou nanny


La nourrice est une personne qui vient garder vos enfants à domicile. Elle peut rester vivre chez vous (live-in) ou venir chaque jour (live-out). Elle peut être partagée entre plusieurs familles et est considérée comme une employée à domicile.


Pour en trouver une, le mieux est de demander à son entourage ou d’aller dans les parcs pour enfants les trouver directement. Le groupe Facebook MOMS & NANNIES TORONTO ainsi que les sites web Sitly et Care référencent également les annonces de nounou et baby-sitter disponibles.


Une fois les nourrices sélectionnées, il vous faudra faire passer des entrevues, le blog Nanny Services vous donne de bonnes indications sur comment embaucher une nounou (article en anglais).


Une fois la nourrice trouvée, l'article Sample Nanny Contract vous aidera à établir le contrat. (article en anglais).

Côté prix : Comptez de 20$ à 30$ de l’heure.


La garderie en mode familial ou assistante maternelle (licensed home child care)

La garderie en mode familiale est gérée par une agence, elle-même agréée par la ville de Toronto.


Il s‘agit d’une personne, ayant les habilitations nécessaires, qui reçoit chez elle un groupe d’enfants. L’avantage de passer par une agence de garderie en mode familiale est que chaque personne ou assistante maternelle a été soigneusement validée par l’agence, vérifiant entre autre son casier judiciaire.


Vous trouverez toutes les agences de garderie en mode familial sur le site de la ville de Toronto à : https://www.toronto.ca/community-people/children-parenting/children-programs-activities/licensed-child-care/home-child-care-agencies/


Côté prix : Comptez environ 1200$ par mois pour un bébé.


Le coût des modes de garde à Toronto est très élevé, en particulier chez les tout-petits. Cela représente une part importante du budget des familles.


La garderie ou crèche (child care centre)

Les garderies peuvent être subventionnées ou privées. Toutes ne sont pas habilitées à travailler avec les tout petits, certaines n’offrent des places qu’aux enfants de 18 mois et plus et d’autres qu’à partir de 2 ans et demi.


Dans tous les cas, leurs tarifs varient suivant l’âge de l’enfant. Il y a, en général, trois catégories de tarif :

- Poupons : enfant non marchant jusqu’à 18 mois

- Bambins : enfant de 18 mois à 2 ans et demi

- Préscolaires : de 2 ans et demi à 4 ans.


Les garderies peuvent être localisées dans les écoles, dans les immeubles ou les maisons des quartiers résidentiels. Toutes ne sont donc pas visibles depuis la rue.

Les garderies offrent parfois également un service pour les enfants scolarisés. Dans ce cas, elles sont souvent localisées dans une école primaire ou à proximité, offrant ainsi un programme avant et après l’école.


Il existe de nombreuses garderies à Toronto, vous pouvez toutes les trouver sur le site de la ville selon qu'elles soient anglophones ou francophones.


Cela peut surprendre, certaines garderies proposent la maternelle également.


Côté prix : Comptez environ 2200$ par mois pour un enfant de moins de 18 mois.


Des appuis financiers sont toutefois possibles pour vous aider à payer la garde de votre enfant. Ces subventions dépendent de vos revenus, il en existe trois types :

- Subvention pour la garde d'enfants de l'Ontario

- Prestation ontarienne pour enfants

- Allocation canadienne pour enfants

Pour plus d’information, visitez la page des Subvention sur le site de l’Ontario.

Lorsque je suis arrivée à Toronto en 2016, ma deuxième fille avait 1 an. Au vu des tarifs assez élevés pour les enfants de cet âge, je n’ai commencé à chercher une garderie qu’à ses 18 mois.

J’ai trouvé assez vite une place mais ce n’était ni juste à côté de la maison, ni à temps plein. Il s’agissait d’une place 3 jours par semaine aux horaires de l’école soit de 9h à 15h. Je devais courir pour aller ensuite chercher mon autre fille à l’école mais cela me faisait faire mon sport 😉

A la rentrée suivante, lorsqu’elle a eu 2 ans et demi, j’ai réussi à obtenir une place dans la crèche de l’école de ma première fille à temps plein.

La garderie francophone Le Petit Chaperon Rouge **


J’ai eu la chance de rencontrer Eloise Moretto, ancienne directrice de garderie chez Le Petit Chaperon Rouge à Etobicoke et maintenant, gestionnaire de la communauté. J'ai découvert grâce à elle un réseau de crèches francophones à Toronto que je ne connaissais pas.


Le Petit Chaperon Rouge est un réseau de garderie francophone à Toronto et ses alentours. La première a ouvert ses portes en 1979. Depuis, Le Petit Chaperon Rouge ne cesse de grandir et compte désormais 7 crèches francophones. Ces crèches accueillent les enfants de 3 mois à 4 ans et jusqu’à 12 ans en programme après l’école et en camp d’été.


Eloise répond, aujourd’hui, à mes questions.


Bonjour Eloise, tu as rejoint Le Petit Chaperon Rouge (LPCR) en 2014. Pourrais-tu m’en dire plus sur ton parcours ?

Eloise Moretto Garderie Le Petit Chaperon Rouge

Je suis française. Après mon bac, j’ai passé les concours pour rentrer en école d’Educateur de Jeunes Enfants (équivalent à ECE au Canada) et j’ai été prise à Rennes pour 3 ans. Avec mon diplôme en poche, j’ai commencé à travailler principalement dans des camps d’été. Un an plus tard, j’ai répondu à une annonce pour aller travailler au Canada, en tant qu’éducatrice de jeunes enfants pour Le Petit Chaperon Rouge. Et cela a fonctionné !

Recruté depuis la France, je suis devenue éducatrice dans une crèche LPCR à Richview. Pendant 3 ans, j’ai travaillé avec des enfants d’âge différents. En 2017, je deviens adjointe de direction à mi-temps. En 2019, je prends la direction de la garderie d’Etobicoke.

J’ai depuis eu un enfant, et j’ai déménagé à Calgary en Alberta. En 2021, j’ai pris le poste de gestionnaire de la communauté afin de pouvoir continuer à travailler avec LPCR depuis l’Alberta.


Deux centres accueillent les poupons de 3 mois à 18 mois. Combien y a-t-il de place pour les enfants de cet âge ? Pourquoi ne pas avoir plus de place pour les bébés ?

Il y a 2 classes de 6 enfants au total. Les locaux des premiers sites sont assez anciens et n’offrent pas de place suffisante pour accueillir des tout-petits. Il y aura très prochainement un autre groupe dans nos nouveaux locaux à Scarborough.


Le français est-elle la seule langue parlée dans vos crèches ?

Absolument mais ce n’est pas la seule langue comprise. L’anglais est très bien compris et certains éducateur-rice-s parlent également d’autres langues, et sont donc en capacité de comprendre les enfants de plusieurs origines.

Chez LPCR, nous demandons que l’un des deux parents parle le français car toutes les communications se font en français.

Nous avons une classe de préscolaire en immersion à Coxwell où l’anglais y est aussi parlé.


Le niveau de français parlé est souvent au centre des préoccupations des parents francophones. Qui sont les éducateur-rice-s

Tous les éducateur-rice-s sont francophones. Le personnel vient de France, d’Afrique, du Maghreb et nous avons quelques Québécois et Franco-Ontarien. Cela est très représentatif de la ville de Toronto.


Combien d’enfants accueillez-vous en moyenne par crèche ?

Actuellement, les garderies accueillent entre 37 et 193 enfants (37 étant Scarborough, notre nouvelle localisation et 193 à Queensdale). Ces chiffres comptent les enfants scolarisés qui nous rejoignent après l‘école.

Si on fait une moyenne avec les 5 autres garderies, nous avons plus-ou-moins 85 enfants inscrits par garderie.


Quels sont les horaires d’ouverture ?

Les horaires vont de 7h30 à 18h00.


Les crèches à Toronto ont souvent une longue liste d’attente, de combien de temps est la vôtre en moyenne ? Attend-on plus longtemps pour une place chez les poupons que chez les préscolaires ? Si oui pourquoi ?

La liste d’attente est longue, avant le Covid elle était d’environ une année et plus. Depuis, c’est un peu moins long. Cela est toujours assez difficile à évaluer car il peut y avoir une place qui se libère à tout moment.

Le temps d’attente est plus long chez les poupons car nous avons moins de place disponible et ils ne quittent le groupe qu’au bout d’un an.

Le nombre d’enfant par groupe s’agrandit à mesure que l’âge de l’enfant avance, ce qui entraîne un temps d’attente moins important chez les plus grands.

Ma recommandation, s’inscrire sur plusieurs listes d’attente. Chaque garderie gère sa propre liste d’attente alors il ne faut pas hésiter à s’inscrire dans chacune d’entre elles.


Pourquoi choisit-on une crèche Le Petit Chaperon Rouge ?

- Les crèches sont très familiales et les parents se sentent à l’aise. Ils sont ravis de l’accompagnement et ont une très bonne relation avec l’éducateur-rice référant-e du groupe. Ça se sont les parents qui le disent.

- Les crèches utilisent le plus souvent les locaux des écoles, ce qui permet un suivi pour l’enfant sur de nombreuses années.

- Les éducateurs sont formés en formation continue

- Les parents ont accès à HiMama, plateforme qui permet d’entretenir le lien entre les parents et leurs enfants tout au long de la journée

- Les crèches sont homologuées par la ville, elles suivent le programme (curriculum) imposé par la ville

- Elles offrent des programmes et activités spéciales chaque mois comme du théâtre avec le Théâtre Français de Toronto, de la musique, du yoga, des marionnettes et des sciences.


La dernière crèche a été ouverte en juillet 2021 à Scarborough, y a-t-il d’autres projets d’ouverture ? Si oui, sais-tu déjà où et quand ?

Pour l’instant, il n’y a pas d’autres projet d’ouverture. La crèche de Scarborough est toujours en construction. Elle accueille aujourd’hui 3 classes dès 18 mois et accueillera prochainement des poupons.


Les 7 crèches Le Petit Chaperon Rouge sont localisées à Coxwell, Etobicoke, Gainsborough, Queensdale, Richview, Jones, Scarborough. Pour plus d’information sur les crèches, visitez LePetitChaperonRouge.


Merci à Eloise d'avoir répondu à mes questions et à Amina pour son accueil chaleureux à la garderie Le Petit Chaperon Rouge de Richview.


Vous déménagez prochainement à Toronto et vous souhaitez être accompagné par des expertes en relocation, contactez-nous.



* article sur les écoles à Toronto par ici

** article subventionné


Prix janvier 2022




162 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout