top of page
Image by Armando Arauz

Blog

Comprendre la retraite en tant que nouvel arrivant en Ontario

Dernière mise à jour : 24 nov. 2023

Nous comprenons parfaitement que, en tant que nouvel arrivant à Toronto, vos préoccupations immédiates sont absorbées par les nombreuses tâches et objectifs à court terme. Assurer votre sécurité financière immédiate peut prendre le pas sur des objectifs plus lointains tels que la planification de la retraite. Toutefois, que vous disposiez actuellement de ressources à consacrer à la retraite ou non, il est essentiel de commencer à planifier tôt plutôt que tard.


Il n'y a pas de limite d'âge pour entamer la planification de la retraite. Cependant, plus tôt vous vous engagez dans cette démarche, plus il sera aisé d'atteindre vos objectifs.


Le sujet de la retraite au Canada est complexe. Cet article vise à fournir un aperçu des prestations gouvernementales auxquelles vous pourriez avoir droit pendant la retraite, des produits d'épargne et d'investissement susceptibles de compléter vos revenus de retraite, ainsi que des conseils de planification pour vous aider à mener une vie confortable et financièrement indépendante à la retraite.


Vous trouverez dans cet article :


Les Acronymes


Évoquer la retraite au Canada, c'est pénétrer dans un monde merveilleux d'acronymes qu'il vaut mieux maîtriser sur le bout des doigts pour bien comprendre ce que l'on fait 😀

Nous avons délibérément choisi d'utiliser les acronymes anglophones dans cet article (les noms et acronymes francophones sont dans les titres) car ce sont ceux que vous utiliserez majoritairement ici en parlant à vos amis, vos collègues et votre conseiller.

Acronyme

​Definition

Acronyme

​Definition

OAS

Old Age Security Pension

PSV

Pension de la Sécurité de la Vieillesse

CPP

Canada Pension Plan

RPC

Régime de pensions du Canada

GIS

Guaranteed Income Supplement

SRG

Supplément de revenu garanti

RRSP

Registered Retirement Savings Plan

REER

Régime enregistré d'épargne-retraite

RRIF

Registered Retirement Income Fund

FERR

Fonds enregistré de revenu de retraite

TFSA

Tax-Free Savings Accounts

CELI

Comptes d'épargne libre d'impôt

HISA

High Interest Savings Accounts

CEIE

Comptes d'épargne à intérêt élevé

RPP

Registered Pension Plan

RPA

Régimes de pension agréés


Le systeme de retraite au Canada


Contrairement peut-être à votre pays d'origine, le Canada a un système de retraite par capitalisation. Cela signifie que vous cotisez pour vous-même et non pour la génération précédente (retraite par répartition). Certaines cotisations sont obligatoires (et assez faibles). Vous entendrez surtout parler des cotisations volontaires, qui vous permettront de "construire" la retraite que vous souhaitez.


Quel est l'âge de la retraite au Canada ?

Contrairement à certains pays, au Canada, il n'y a pas d'âge obligatoire de départ à la retraite pour les employés d'entreprises, et l'arrêt de travail en raison de l'âge n'est pas une contrainte. Cependant, en règle générale, l'âge moyen de la retraite au Canada est de 65 ans, moment où vous devenez éligible à la plupart des prestations gouvernementales.


 

Les régimes de retraite et avantages dirigés par le gouvernement auxquels vous pourriez avoir droit



Canada Pension Plan (CPP) / Régime de pensions du Canada (RPC) Si vous travaillez au Canada, vous avez peut-être vu des déductions sur votre salaire pour le Canadian Pension Plan (CPP). Ce programme vous offre une pension mensuelle à la retraite si vous avez cotisé pendant vos années de travail.

Le montant que vous recevrez chaque mois après la retraite dépend de la durée et du montant de vos cotisations, ainsi que de l'âge auquel vous commencez à toucher votre pension CPP. Vous pouvez choisir de commencer à la recevoir à partir de 60 ans, mais plus tôt vous commencez, moins elle sera élevée.

Pour 2023, la pension mensuelle maximale en commençant à 65 ans est de 1 306,57 $. Cependant, en moyenne, les gens touchent environ 772,71 $ par mois en 2023.


Old Age Security (OAS) Pension / Pension de la Sécurité de la Vieillesse (PSV)

La pension OAS est un paiement mensuel que les Canadiens commencent à recevoir à partir de 65 ans. Pour être éligible, vous devez être citoyen canadien ou résident légal et avoir vécu au Canada pendant au moins 10 ans et avoir un revenu annuel doit être inférieur à 134 626 $ (en 2023). Même si vous continuez à travailler après 65 ans ou si vous n'avez jamais travaillé au Canada, vous pouvez toujours recevoir la OAS.

Le montant de la prestation dépend du temps que vous avez passé au Canada après l'âge de 18 ans. En tant que nouvel arrivant, vous pourriez ne pas obtenir le montant maximal si vous avez vécu au Canada pendant moins de 40 ans au moment de la retraite.

Le montant maximal mensuel de la OAS en 2023 est de 707,68 $ de 65 a 75 ans et de 778,45 $ apres 75 ans. Vous avez la possibilité de retarder le début de votre pension jusqu'à cinq ans pour recevoir des paiements plus importants.


Guaranteed Income Supplement (GIS) / Supplément de revenu garanti (SRG)

Le GIS constitue une aide mensuelle non imposable destinée aux personnes à faible revenu bénéficiant de l'OAS au Canada. Vous pourriez y avoir droit si vous avez 65 ans ou plus, que votre revenu annuel est inférieur à 21 456 $ (2023), et que vous êtes célibataire, divorcé ou veuf. Si vous avez un conjoint ou un partenaire de fait, vous pourriez être admissible avec un revenu combiné compris en dessous de 51 408 $. Le montant mensuel pour 2021 varie entre 636,26 $ et 1 057,01 $ en fonction de votre revenu ou de votre revenu combiné.


Note : Les montants des prestations gouvernementales et des pensions sont sujets à changement et sont généralement révisés chaque trimestre ou chaque année pour tenir compte de l'inflation et du coût de la vie. Tous les chiffres sont exacts au 1er Novembre 2023.

 

Épargner pour votre retraite


Même si les pensions et les avantages gouvernementaux peuvent fournir un certain revenu pendant vos années de retraite, ils risquent de ne pas être suffisants pour couvrir l'ensemble de vos dépenses. En général, la plupart des Canadiens doivent compléter ces paiements avec leurs propres économies de retraite afin de maintenir leur niveau de vie.

Voici les sources les plus courantes de revenus pendant la retraite :


Registered Retirement Savings Plan (RRSP) / Régime enregistré d'épargne-retraite (REER)

Un RRSP est conçu pour vous aider à économiser et à faire croître votre argent en vue de la retraite. Il s'agit d'un plan de report d'impôt où vous pouvez contribuer jusqu'à 18 % de votre revenu de l'année précédente (jusqu'à une limite maximale). Vos cotisations au RRSP seront déduites de vos montants imposables, et vous ne paierez l'impôt sur le capital ou les gains qu'au moment du retrait.

Généralement, à la retraite, votre revenu, y compris les retraits de votre RRSP, sera soumis à une tranche d'imposition inférieure. Cependant, vous ne pouvez posséder un RRSP que jusqu'à la fin de l'année où vous atteignez 71 ans. Après cela, vous devez soit effectuer un retrait forfaitaire unique, soit transférer vos fonds du RRSP dans un RRIF (Registered Retirement Income Fund) ou opter pour une rente.

Conseil : Lors de l'achat de votre première maison au Canada, vous pouvez emprunter jusqu'à 35 000 $ en franchise d'impôt de votre compte RRSP.

Tax-Free Savings Accounts (TFSA) / Comptes d'épargne libre d'impôt (CELI)

Votre TFSA peut inclure une variété de produits d'épargne et d'investissement. Bien que les contributions au TFSA ne soient pas déductibles d'impôt, les gains en capital, les intérêts ou les dividendes accumulés dans le compte ne sont pas assujettis à l'impôt.

Les retraits du TFSA ne sont pas considérés comme un revenu, vous n'aurez donc pas à payer d'impôts sur ces fonds au moment du retrait. De plus, cet argent n'affectera pas les montants auxquels vous avez droit de la AOS ou du GIS.

L'espace de cotisation pour le TFSA est cumulatif et commence à s'accumuler l'année où vous atteignez l'âge de 18 ans ou, pour les nouveaux arrivants, l'année où vous devenez résident fiscal du Canada. La limite de cotisation maximale pour le TFSA change chaque année, et pour 2023, la limite de cotisation annuelle est de 6 500 $.


High Interest Savings Accounts (HISA) / Comptes d'épargne à intérêt élevé (CEIE)

Bien que les comptes d'épargne au Canada offrent généralement des taux d'intérêt assez bas, certaines personnes ouvrent des HISA pour conserver une partie de leurs économies à la banque. Le taux d'intérêt de ces comptes dépend de l'institution financière et des modalités du produit bancaire que vous avez choisi.


Autres produits d'investissement

Vous pouvez également effectuer des investissements personnels dans des actions, des fonds communs de placement, des ETF ou des obligations pour faire croître votre argent plus rapidement. Comme les gains de ces produits peuvent être imposables, il est préférable de consulter un conseiller financier pour obtenir des conseils en matière d'investissement en fonction de votre situation spécifique.



Régimes de retraite et de pensions parrainés par l'employeur

En plus de vos propres économies de retraite, vous pouvez également compter sur un revenu provenant d'un group Registered Retirement Savings Plan (RRSP) or Registered Pension Plan (RPP). Ces régimes peuvent faire partie de vos avantages sociaux, où vous, votre employeur, ou les deux, effectuez des cotisations.

De nombreux employeurs cotisent pour vous dans le cadre de ces avantages sociaux ou ajoutent des cotisations si vous en faites vous-même. Ces régimes de retraite et de pensions parrainés par l'employeur sont un avantage extrêmement important qu'il faut veiller à maximiser si vous y avez accès.

 

Comment accéder à sa retraite hors du Canada


Pouvez-vous percevoir le Canadian Pension Plan (CPP) si vous vivez à l'extérieur du Canada ? Si vous êtes citoyen canadien ou résident légal du Canada, vous pourriez être éligible pour recevoir les paiements du CPP même si vous déménagez à l'étranger. Cependant, vos prestations ne seront pas augmentées pour tenir compte des différences dans le coût de la vie qui surviennent pendant que vous vivez à l'étranger. De plus, vos paiements resteront assujettis à l'impôt sur le revenu canadien.

Afin de recevoir vos paiements du CPP tout en vivant à l'extérieur du Canada, vous devez informer Service Canada de votre nouvelle adresse et leur fournir une preuve de votre identité. Une fois que vous l'avez fait, vos paiements seront automatiquement déposés sur votre compte bancaire chaque mois.


Pouvez-vous percevoir la Old Age Security Pension (OAS) si vous vivez à l'extérieur du Canada ?

Ceux qui déménagent à l'extérieur du Canada peuvent continuer à recevoir leur pension OAS, à condition d'avoir vécu au Canada pendant au moins 20 ans. Le montant de la pension ne changera pas, même si le coût de la vie est plus élevé dans leur nouveau pays de résidence. Cependant, les paiements de la pension de la OAS sont considérés comme un revenu imposable au Canada, de sorte que les bénéficiaires devront déposer une déclaration de revenus canadienne pour recevoir leurs prestations.


Que se passe-t-il si je reste en dehors du Canada pendant plus de 6 mois ?

De nombreux retraités canadiens apprécient le style de vie des "snow birds", passant les mois d'hiver dans des climats plus chauds et revenant au Canada au printemps et en été. Cependant, les résidents canadiens qui sont absents pendant plus de six mois peuvent être classés comme des non-résidents du Canada. Cela peut avoir plusieurs implications, notamment la nécessité de payer l'impôt de la partie XIII sur tout revenu provenant du Canada. Les non-résidents peuvent également être tenus de déposer des déclarations de revenus supplémentaires aux États-Unis ou dans d'autres pays où ils ont des actifs générant des revenus. Assurez-vous de consulter un professionnel de la fiscalité pour comprendre à quoi vous attendre. En dehors des aspects fiscaux, il n'y a pas d'implications à quitter le Canada pendant plus de 6 mois.


 

Conseils pour la planification de la retraite en tant que nouvel arrivant au Canada


Pour réussir votre planification de retraite au Canada, engagez rapidement un planificateur financier. Il analysera votre situation financière et créera un plan personnalisé en fonction de votre revenu, des prestations auxquelles vous avez droit, et d'autres besoins spécifiques.


Évaluez vos besoins financiers pour la retraite, visant à remplacer 75 à 85 % de votre revenu actuel pour couvrir les dépenses courantes.


Ajustez votre plan de retraite pour intégrer les changements de vie prévus ou imprévus, en assurant une flexibilité pour faire face à des situations inattendues.


Révisez régulièrement vos objectifs d'épargne et d'investissement en fonction de l'évolution de vos revenus et dépenses. Ajustez-les au besoin avec l'aide de votre conseiller financier pour garantir un équilibre optimal entre risque et rendement.


Soyez conscient des conditions d'accès aux avantages gouvernementaux et aux régimes de retraite, en planifiant l'accès à ces fonds en fonction de vos besoins, tout en tenant compte des éventuelles fluctuations du montant mensuel auquel vous avez droit.


Bien que la retraite puisse sembler lointaine, commencer tôt la planification facilitera la couverture des dépenses à un âge avancé, avec l'aide précieuse d'un planificateur financier.


 

Simple Relocate est votre partenaire de relocalisation à Toronto. Nous pouvons vous aider dans votre installation sur Toronto, et dans une multitude d'autres services pour faciliter votre installation en Ontario.



Comments


bottom of page